Commander des graines de cannabis : à quoi faut-il faire attention? Première partie.

Dans l’article qui suit, nous essayerons de vous expliquer à quoi vous devez faire attention lorsque vous achetez des graines de cannabis et quelles sont les graines qui sont les mieux adaptées à votre situation.

Graine de cannabis femelle, à autofloraison ou classique?

Il est pratique de savoir qu’il existe 4 variétés principales de graines. Les variétés les plus couramment utilisées sont les graines femelles et les graines de cannabis femelles à autofloraison. A la fin de cet article, nous développerons plus en détail les différences qui existent entre les variétés principales.

Faites votre choix

Déterminez tout d’abord l’endroit où vous allez cultiver les plants de cannabis. Toutes les variétés de cannabis ne se prêtent pas à la culture à l’intérieur ou à l’extérieur.

La culture à l’extérieur

Si vous avez l’intention de cultiver à l’extérieur dans nos régions, vous devez faire attention à quel moment de l’année la plante sera prête pour la récolte. Le processus ne pourra pas durer trop longtemps, étant donné que, chez nous, les conditions météo à partir d’octobre ne sont pas suffisamment bonnes pour la culture d’une plante de cannabis.

La culture à l’intérieur

Vous souhaitez cultiver du cannabis à l’intérieur. Nous partons du principe que vous disposez d’une surface séparée destinée à cette fonction, et que vous êtes équipé de l’éclairage nécessaire et de l’environnement adapté à la culture en intérieur. Si vous cultivez à l’aide d’ampoules sodium HPS, nous vous conseillons d’acheter des graine de cannabis féminisée. Si vous cultivez à l’aide de lampes néon ou LED, les graines de cannabis femelles à autofloraison représentent probablement le meilleur choix.…



Commandez des graines pour votre première culture

Si vous voulez cultiver du cannabis de première qualité, vous devez savoir que c’est à votre portée, pour autant que vous y consacriez suffisamment de temps, que vous dépensiez l’énergie nécessaire pour accomplir les activités quotidiennes dédiées à la culture et que vous aménagiez l’environnement adéquat qui permettra aux plantes de bien se développer.

Il y a de nombreux facteurs desquels vous devez tenir compte lorsque vous commander des graines de cannabis. Vous devez surtout vous poser les bonnes questions. Par exemple, quelle est la superficie de l’endroit où vous allez cultiver ? Allez-vous pratiquer la culture sur une base permanente ? Quel budget avez-vous prévu de consacrer à l’éclairage, aux ballasts, aux lampes, à l’alimentation, aux conteneurs, au terreau, etc. Y a-t-il un growshop dans le coin, où vous pouvez acheter des éléments nutritifs et d’autres équipements nécessaires ? Disposez-vous d’un espace séparé pour les boutures, les plantes en phase de croissance végétative ou les plantes en phase de fleuraison ?

Il ne fait aucun doute qu’avant de commander vos graines de cannabis. Consacrez suffisamment de temps à ces recherches et procurez-vous d’abord tous les accessoires et tout le matériel nécessaire avant d’acheter les graines de cannabis. Sachez dans quelle zone doit se trouver le niveau de pH, quelle est la dose de nutriments, sur quel substrat vous allez cultiver, quel est le choix des matériaux, quel type de lumière vous allez utiliser, quel film anti-détection, quel type de ventilation, comment gérer l’apport de dioxyde de carbone, etc. Vous trouverez beaucoup d’infos sur internet.…



Comment pouvez-vous éviter une plante de cannabis hermaphrodite ?

Ce qui peut avoir une influence sur votre culture, et surtout sur les plantes de cannabis femelles, ce sont les hermaphrodites. Que sont les hermaphrodites, aussi appelée “hermas” ? Ce qui caractérise l’hermaphrodite : (1) la présence de caractéristiques tant mâles que femelles chez la même plante, (2) une plante de cannabis qui contient aussi bien des étamines que des pistils. Une herma est capable de fabriquer à la fois des chromosomes mâles et des chromosomes femelles. Il peut arriver que si vous cultivez des graines de cannabis femelles, une de celles-ci donnera une herma. Cela peut se produire accidentellement lors d’une culture de graines de cannabis femelles, souvent en raison de l’influence du stress.

Plusieurs éléments peuvent causer un stress responsable du fait qu’une plante de cannabis puisse devenir hermaphrodite, comme par exemple :

  • Un manque de lumière à un moment donné de la phase de floraison.
  • De grandes différences dans la valeur du pH.
  • L’alimentation peut faire en sorte que des plantes de cannabis femelles fabriquent des organes sexuels.
  • Des variations de température peuvent créer des hermas.
  • Arroser avec de la mauvaise eau.
  • Donner des compléments au mauvais moment peut entraîner du stress chez la plante de cannabis.
  • Cultiver au-delà de la période recommandée pour la récolte peut aussi provoquer des hermaphrodites.

Si vous comptez modifier quoi que ce soit pendant la phase de croissance, il vaut mieux effectuer l’opération le plus lentement possible. Si vous pratiquer la culture à l’extérieur, vous n’aurez normalement pas de problème de plantes hermaphrodites, sachant que vous contrôlez plus difficilement le climat à l’extérieur qu’à l’intérieur.…



Les inconvénients de l’utilisation de graines de cannabis à autofloraison

A côté des nombreux avantages, il existe aussi de petits inconvénients, plutôt subjectifs, liés aux graines de cannabis à autofloraison. Voyons quels sont-ils.

LA DIMENSION DES PLANTS à AUTOFLORAISON

Comme mentionné précédemment, nous devons évoquer ici aussi les dimensions des plants à autofloraison. Ces dimensions se situent en effet au bas de l’échelle du tableau général.

Les cultivateurs qui disposent d’une très grande superficie de culture ou d’une surface extérieure isolée préfèreront peut-être cultiver des plants de très grandes dimensions, qui produisent en conséquence des récoltes gigantesques.

éclairage

Comme nous l’avons indiqué, les plants à autofloraison peuvent recevoir de la lumière pendant beaucoup plus longtemps en période de floraison. Ceci peut être utile pour maximiser la photosynthèse et, par la même, la production d’énergie dans les plants de cannabis à autofloraison. Toutefois, ces longues périodes lumineuses ont bien évidemment des répercussions sur la facture d’électricité, ce que certains cultivateurs peuvent considérer comme désavantageux.

MOINS DE THC

Les graines de cannabis à autofloraison créent donc une récolte moins abondante que d’autres variétés, mais la teneur en cannabinoïde du rendement diffère également de celle d’une variété “photopériode”. Grâce à la génétique de la Ruderalis, les têtes des variétés de cannabis à autofloraison produiront en général moins de THC.…